Politique de confidentialité

du site la Hanse Law School

Informations sur la protection des données pour les sites web de la Hanse Law School, conformément aux dispositions de la loi allemande sur la protection des données (DSGVO)

Dans ce qui suit, nous informons les utilisateurs du site web de la Hanse Law School (ci-après dénommés les sites web) sur les objectifs, la nature, la portée et la base juridique du traitement des données personnelles en rapport avec l’utilisation de ces sites web. En tant que personne concernée par le traitement des données, vous recevrez les informations requises conformément à l’article 13 du règlement européen sur la protection des données (DSGVO).

I. Nom et adresse des personnes responsables

Les personnes conjointement responsables en ce qui concerne le règlement de base sur la protection des données et les autres lois nationales sur la protection des données des États membres ainsi que les autres règlements sur la protection des données sont :

Université Carl von Ossietzky d’Oldenburg
Ammerländer Heerstraße 114–118
26129 Oldenburg, Allemagne

Téléphone : +49 441 798-5450
fax : +49 441 798-2399
e-mail : praesident[at]uol.de

Société de droit public
Représenté légalement par le président prof. Dr. Hans Michael Piper
Autorité de contrôle compétente : Ministère des sciences et de la culture de Basse-Saxe, Leibnizufer 9, 30002 Hannover, Allemagne

et de

Université de Brême
Bibliothekstr. 1-3
28359 Bremen, Allemagne

Téléphone : +49 421 218-1
e-mail : web[at]uni-bremen.de

Société de droit public
Représenté légalement par le président prof. Dr.-Ing. Bernd Scholz-Reiter
Autorité de contrôle compétente : Sénateur des sciences et des ports, Katharinenstraße 37, 28195 Brême, Allemagne

Le responsable de la protection des données est le responsable :

Ass. iur. Patrick Rüscher
Université d’Oldenburg (adresse ci-dessous), Salle : V03 – 3-S330
Téléphone : +49 441 798-4196
e-mail : dsuni[at]uol.de

II. Champ d’application et base juridique du traitement des données, de l’effacement des données et de la durée de conservation

1. La portée du traitement des données à caractère personnel

Par principe, nous ne traitons les données personnelles de nos utilisateurs que dans la mesure où cela est nécessaire pour fournir un site web fonctionnel ainsi que nos contenus et services. Le traitement des données personnelles de nos utilisateurs n’est régulièrement effectué qu’avec le consentement de l’utilisateur, sauf si le traitement des données est autorisé par la loi.

2. Base juridique du traitement des données à caractère personne

En l’absence d’autorisation légale, nous obtenons le consentement de la personne concernée pour le traitement des données personnelles (art. 6 al. 1 UAbs. 1 lit. a DSGVO). Ce faisant, nous respectons les exigences de l’art. 4 n° 11 et de l’art. 7 DSGVO.

Lorsque le traitement de données à caractère personnel est nécessaire à l’exécution d’un contrat auquel la personne concernée est partie ou à des mesures précontractuelles , la base juridique du traitement est l’article 6, paragraphe 1, alinéa 1, lettre b, de la LPD.

Dans la mesure où le traitement de données à caractère personnel est nécessaire à l’exécution d’une obligation légale à laquelle le responsable du traitement est soumis, l’article 6, paragraphe 1, alinéa 1, lettre c, de la DSGVO sert de base juridique.

Dans la mesure où le traitement est nécessaire à la sauvegarde d’un intérêt légitime du responsable du traitement ou d’un tiers et où les intérêts, les droits et les libertés fondamentaux de la personne concernée ne l’emportent pas sur les intérêts du responsable du traitement, l’article 6, paragraphe 1, alinéa 1, lettre f, de l’ODASG sert de base juridique au traitement.

3. Période de suppression et de stockage des données

Les données personnelles de la personne concernée seront supprimées ou bloquées dès que la finalité du stockage ne sera plus d’actualité. En outre, les données peuvent être stockées si cela a été prévu par le législateur européen ou national dans les règlements, lois ou autres réglementations de l’Union auxquelles la personne responsable est soumise. Les données sont également bloquées ou effacées à l’expiration d’un délai de conservation prescrit par les normes susmentionnées, à moins qu’une conservation supplémentaire des données ne soit nécessaire pour la conclusion ou l’exécution d’un contrat, ce qui peut découler, par exemple, de l’article 17 de l’ODSG.

III. Mise à disposition du site web et création de fichiers journaux

1. Description et portée du traitement des donnée

Chaque fois que notre site web est appelé, notre système collecte automatiquement des données et des informations à partir du système informatique de l’ordinateur appelant.

Les données suivantes sont collectées :

  • Adresse IP complète de l’ordinateur demandeur
  • Date et heure de la demande
  • Nom, URL et volume de données de transfert du fichier demandé
  • Statut d’accès (fichier demandé transféré, fichier non trouvé, etc.)
  • Navigateur web utilisé et système d’exploitation utilisé
  • Site web à partir duquel l’accès a été effectué

Les données sont également stockées dans les fichiers journaux de notre système. Ces données ne sont pas stockées avec d’autres données personnelles de l’utilisateur.

2. Base juridique du traitement des données

La base juridique pour la conservation temporaire des données et des fichiers journaux est l’article 6, paragraphe 1, alinéa 1, lettre f de l’ODASG.

3. La finalité du traitement des données

Le stockage temporaire de l’adresse IP par le système est nécessaire pour permettre au site web d’être mis à la disposition de l’ordinateur de l’utilisateur. À cette fin, l’adresse IP de l’utilisateur doit rester enregistrée pendant toute la durée de la session. Il est stocké dans des fichiers journaux pour assurer la fonctionnalité du site web. En outre, les données sont utilisées pour optimiser le site web et pour assurer la sécurité de nos systèmes informatiques. Une évaluation des données à des fins de marketing n’a pas lieu dans ce contexte. Ces finalités comprennent également notre intérêt légitime à traiter les données conformément à l’art. 6 al. 1 U. sous-al. 1 lit. f DSGVO.

4. Durée du stockage

Les données seront supprimées dès qu’elles ne seront plus nécessaires à la finalité pour laquelle elles ont été collectées. Dans le cas de la collecte de données pour la fourniture du site web, c’est le cas lorsque la session respective est terminée.

En cas de stockage des données dans des fichiers journaux, c’est le cas au plus tard après sept jours. Le stockage au-delà de cette période est possible. Dans ce cas, les adresses IP des utilisateurs sont supprimées ou aliénées, de sorte qu’il n’est plus possible d’assigner le client appelant.

5. Possibilité d’opposition et de retrait

Si le responsable invoque l’art. 6, al. 1, sous-al. 1, lettre f, PFPD comme base juridique du traitement, les utilisateurs ont le droit de s’opposer au traitement des données. La collecte de données pour la mise à disposition du site web et le stockage des données dans des fichiers journaux étant absolument nécessaire pour le fonctionnement du site web, les utilisateurs ne peuvent toutefois, pour des raisons techniques, éviter le stockage qu’en n’accédant pas aux sites web de la Hanse Law School.

IV. Utilisation des cookies

1. Description et portée du traitement des données

Notre site web utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers texte qui sont stockés dans le navigateur Internet ou par le navigateur Internet sur le système informatique de l’utilisateur. Si un utilisateur appelle un site web, un cookie peut être stocké sur le système d’exploitation de l’utilisateur. Ce cookie contient une chaîne de caractères caractéristique qui permet au navigateur d’être identifié de manière unique lorsque le site web est rappelé.

Nous utilisons des cookies pour rendre notre site web plus convivial. Certains éléments de notre site web exigent que le navigateur appelant puisse être identifié même après un changement de page.

2. Base juridique du traitement des données

La base juridique pour le traitement des données personnelles à l’aide de cookies est l’art. 6 al. 1 lit. f DSGVO. Si des données personnelles sont traitées à l’aide de cookies à des fins d’analyse, le consentement de l’utilisateur doit être obtenu (art. 6, al. 1, let. a, DSGVO).

3. La finalité du traitement des données

L’utilisation de cookies techniquement nécessaires, autorisée par l’art. 6, al. 1, sous-al. 1, lettre f, DSGVO, ont pour but de simplifier l’utilisation des sites web aux utilisateurs. Certaines fonctions de notre site web ne peuvent pas être offertes sans l’utilisation de cookies. Pour cela, il est nécessaire que le navigateur soit reconnu même après un changement de page. Les données d’utilisateurs collectées par des cookies techniquement nécessaires ne sont pas utilisées pour créer des profils d’utilisateurs.

4. Durée du stockage, possibilité d’opposition et de retrait

Les cookies sont stockés sur l’ordinateur de l’utilisateur et transmis par ce dernier à notre site. En tant qu’utilisateur, vous avez donc un contrôle total sur l’utilisation des cookies. En modifiant les paramètres de votre navigateur Internet, vous pouvez désactiver ou limiter la transmission de cookies. Les cookies déjà stockés peuvent être supprimés à tout moment. Cela peut également se faire automatiquement. Si les cookies de notre site web sont désactivés, il peut ne pas être possible d’utiliser toutes les fonctions du site web dans leur intégralité.

V. Contact e-mail

1. Description et portée du traitement des données

Il est possible de nous contacter via l’adresse électronique fournie. Dans ce cas, les données personnelles de l’utilisateur transmises avec le courrier électronique seront stockées. Dans ce contexte, les données ne seront pas transmises à des tiers. Les données seront utilisées exclusivement pour le traitement de la conversation.

2. Base juridique pour le traitement des données

La base juridique du traitement des données est le consentement de l’utilisateur (art. 6, al. 1, al. 1, let. a, DSGVO). Dans l’envoi de données transmises par courrier électronique, nous voyons un acte par lequel le consentement est implicite (art. 6 al. 1 U sous-al. 1 lit. À DSGVO).

3. La finalité du traitement des données

Le traitement des données personnelles du masque de saisie ne nous sert que pour le traitement de l’établissement du contact. Les autres données personnelles traitées lors de l’envoi servent à prévenir les abus du formulaire de contact et à assurer la sécurité de nos systèmes informatiques.

4. Durée du stockage

Les données seront supprimées dès qu’elles ne seront plus nécessaires à la finalité pour laquelle elles ont été collectées. C’est le cas des données personnelles du masque de saisie du formulaire de contact et de celles envoyées par courrier électronique lorsque la communication respective avec l’utilisateur est terminée. La communication prend fin lorsque les circonstances permettent de conclure que l’affaire en question a été définitivement éclaircie.

Toute donnée personnelle supplémentaire recueillie au cours du processus d’envoi sera supprimée au plus tard après une période de sept jours.

5. Possibilité d’opposition et de retrait

Les utilisateurs ont la possibilité de révoquer à tout moment leur consentement au traitement des données à caractère personnel. La révocation du consentement et une objection au stockage peuvent être envoyées à l’adresse suivante : datenschutz[at]hanse-law-school.org

Dans ce cas, toutes les données personnelles stockées au cours du contact seront supprimées.

VI. Droits de la personne concernée

Si vos données à caractère personnel sont traitées, vous êtes une personne concernée (art. 4 n° 1 DSGVO). Vous disposez des droits suivants à l’encontre de la personne responsable :

1. Droit à l’information

Vous pouvez demander à la personne responsable de confirmer si des données à caractère personnel vous concernant sont traitées par nous.

Si un tel traitement a eu lieu, vous pouvez demander au responsable du traitement des informations sur les points suivants :

(1) les finalités du traitement des données à caractère personnel

(2) les catégories de données à caractère personnel qui sont traitées ;

(3) les destinataires ou les catégories de destinataires auxquels les données à caractère personnel vous concernant ont été où seront communiquées ;

(4) la durée envisagée pour la conservation des données à caractère personnel vous concernant ou, s’il n’est pas possible de donner des détails précis, les critères permettant de déterminer la durée de conservation ;

(5) l’existence d’un droit de rectification ou d’effacement des données à caractère personnel vous concernant, d’un droit de faire limiter le traitement par le responsable du traitement ou d’un droit d’opposition à un tel traitement ;

(6) l’existence d’un droit de recours auprès d’une autorité de contrôle ;

(7) toute information disponible quant à la source des données, si les données à caractère personnel ne sont pas collectées auprès de la personne concernée ;

(8) l’existence d’un processus décisionnel automatisé, y compris le profilage conformément à l’article 22, paragraphes 1 et 4, de la LPD et – au moins dans ces cas – des informations utiles sur la logique en jeu ainsi que sur la portée et les effets escomptés de ce traitement sur la personne concernée.

Vous avez le droit de demander des informations pour savoir si les données à caractère personnel vous concernant sont transférées vers un pays tiers ou vers une organisation internationale. Dans ce contexte, vous pouvez demander à être informé des garanties appropriées en vertu de l’article 46 de la LPD en rapport avec le transfert.

Ce droit d’information peut être limité dans la mesure où il est susceptible de rendre impossible ou d’entraver sérieusement la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique et où la limitation est nécessaire à la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique.

2. Droit de rectification

Vous avez le droit de demander au responsable du traitement de corriger et/ou de compléter les données si les données à caractère personnel traitées vous concernant sont incorrectes ou incomplètes. Le responsable du traitement effectue la correction sans délai.

Votre droit de rectification peut être limité dans la mesure où il est susceptible de rendre impossible ou d’entraver sérieusement la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique et où la limitation est nécessaire à la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique.

3. Droit de limiter le traitement

Dans les conditions suivantes, vous pouvez demander la limitation du traitement des données à caractère personnel vous concernant :

(1) si vous contestez l’exactitude des données à caractère personnel vous concernant pendant une période permettant au responsable du traitement de vérifier l’exactitude des données à caractère personnel

(2) si le traitement est illégal et que vous vous opposez à la suppression des données à caractère personnel et que vous demandez à la place la limitation de l’utilisation des données à caractère personnel ;

(3) le responsable du traitement n’a plus besoin des données à caractère personnel aux fins du traitement, mais vous avez besoin des données à caractère personnel pour faire valoir, exercer ou défendre des droits en justice ; ou

(4) si vous avez formulé une objection au traitement conformément à l’article 21, paragraphe 1, de la LPD et qu’il n’a pas encore été établi si les raisons légitimes invoquées par le responsable du traitement l’emportent sur vos motifs.

Si le traitement des données à caractère personnel vous concernant a été restreint, ces données ne peuvent être traitées – hormis leur stockage – qu’avec votre consentement ou dans le but de faire valoir, d’exercer ou de défendre des droits légaux ou de protéger les droits d’une autre personne physique ou morale ou pour des raisons d’intérêt public important de l’Union ou d’un État membre.

Si la limitation du traitement a été restreinte conformément aux conditions susmentionnées, vous en serez informé par le responsable du traitement avant que la limitation ne soit levée.

Votre droit de restreindre le traitement peut être limité dans la mesure où il est susceptible de rendre impossible ou gravement préjudiciable à la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique et que la restriction est nécessaire à la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique.

4. Droit d’annulation

a) Obligation de suppression

Vous pouvez demander que la personne responsable de vos données personnelles soit immédiatement supprimée. Le responsable du traitement est tenu de supprimer immédiatement ces données si l’une des raisons suivantes s’applique :

(1) les données à caractère personnel vous concernant ne sont plus nécessaires aux fins pour lesquelles elles ont été collectées ou autrement traitées

(2) Vous révoquer le consentement sur lequel le traitement était fondé en vertu de l’art. 6, al. 1, al. 1, let. a ou de l’art. 9, al. 2, let. a, de la LPD et il n’existe aucune autre base juridique pour le traitement.

(3) Vous vous opposez au traitement en vertu de l’article 21, paragraphe 1, de la LPD et il n’y a pas de motifs légitimes pour le traitement, ou vous vous opposez au traitement en vertu de l’article 21, paragraphe 2, de la LPD.

(4) Les données à caractère personnel vous concernant ont été traitées illégalement.

(5) La suppression des données à caractère personnel vous concernant est nécessaire pour satisfaire à une obligation légale prévue par le droit de l’Union ou le droit des États membres auquel le responsable du traitement est soumis.

(6) Les données à caractère personnel vous concernant ont été collectées en relation avec les services de la société de l’information offerts conformément à l’article 8, paragraphe 1, de la LPD.

b) Information des tiers

Si le responsable du traitement a rendu publique les données à caractère personnel vous concernant et est tenu de les supprimer en vertu de l’art. 17, al. 1, LPD, il prend des mesures raisonnables, y compris des mesures techniques, en tenant compte de la technologie disponible et des coûts de mise en œuvre, pour informer les responsables du traitement des données à caractère personnel que vous, en tant que personne concernée, leur avez demandé de supprimer tous les liens vers ces données à caractère personnel ou les copies ou répliques de ces données.

c) Exceptions

Le droit d’annulation n’existe pas dans la mesure où le traitement est nécessaire

(1 ) sur l’exercice du droit à la liberté d’expression et d’information ;

(2) pour satisfaire à une obligation légale de traitement prévue par le droit de l’Union ou le droit national à laquelle le responsable du traitement est soumis ou pour exécuter une mission effectuée dans l’intérêt public ou relevant de l’exercice de l’autorité publique dont il est investi ;

(3) pour des raisons d’intérêt public dans le domaine de la santé publique, conformément à l’article 9, paragraphe 2, points h et i, et à l’article 9, paragraphe 3, de la DSGVO ;

(4) à des fins d’archivage, de recherche scientifique ou historique dans l’intérêt public ou à des fins statistiques au sens de l’art. 89, al. 1, ODASG, dans la mesure où le droit visé au point a) est susceptible de rendre impossible ou de compromettre gravement la réalisation des objectifs de ce traitement, ou

(5) de faire valoir, d’exercer ou de défendre des droits légaux.

5. Droit à l’information

Si vous avez fait valoir votre droit de rectification, d’effacement ou de limitation du traitement auprès du responsable du traitement, celui-ci est tenu d’informer tous les destinataires auxquels les données à caractère personnel vous concernant ont été communiquées de cette rectification, de cet effacement ou de cette limitation du traitement, sauf si cela s’avère impossible ou implique un effort disproportionné.

Vous avez le droit, vis-à-vis du responsable du traitement, d’être informé de ces destinataires.

6. Droit à la transférabilité des données

Vous avez le droit de recevoir les données à caractère personnel vous concernant que vous avez fournies au responsable du traitement dans un format structuré, commun et lisible par machine. Vous avez également le droit de faire communiquer ces données à un autre responsable sans intervention du responsable auquel les données à caractère personnel ont été communiquées, à condition que

(1) le traitement est fondé sur un consentement au sens de l’art. 6, al. 1, al. 1, let. a, OOASA ou de l’art. 9, al. 2, let. a, OOASA ou sur un contrat au sens de l’art. 6, al. 1, al. 1, let. b, OOASA et

(2) le traitement est effectué au moyen de procédures automatisées.

Dans l’exercice de ce droit, vous avez également le droit d’obtenir que les données à caractère personnel vous concernant soient transférées directement d’un responsable du traitement à un autre, dans la mesure où cela est techniquement possible. Les libertés et les droits d’autres personnes ne doivent pas être affectés par cela.

Le droit à la transférabilité des données ne s’applique pas au traitement de données à caractère personnel nécessaire à l’exécution d’une mission effectuée dans l’intérêt public ou relevant de l’exercice de l’autorité publique dont est investi le responsable du traitement.

7. Droit d’opposition

Vous avez le droit de vous opposer à tout moment, pour des raisons tenant à votre situation particulière, au traitement des données à caractère personnel vous concernant qui est effectué en vertu de l’article 6, paragraphe 1, alinéa 1, lettre e ou lettre f de la LPD (article 21 de la LPD) ; cela s’applique également au profilage fondé sur ces dispositions.

Le responsable du traitement ne traite plus les données à caractère personnel vous concernant, sauf s’il peut démontrer l’existence de raisons impérieuses justifiant un traitement qui soit digne de protection et qui l’emporte sur vos intérêts, droits et libertés, ou si le traitement sert à faire valoir, à exercer ou à défendre des droits en justice.

Si les données à caractère personnel vous concernant sont traitées à des fins de marketing direct, vous avez le droit de vous opposer à tout moment au traitement des données à caractère personnel vous concernant à des fins de marketing, y compris le profilage, dans la mesure où il est lié à ce marketing direct.

Si vous vous opposez au traitement à des fins de marketing direct, les données à caractère personnel vous concernant ne seront plus traitées à ces fins.

Vous avez la possibilité d’exercer votre droit d’opposition en ce qui concerne l’utilisation des services de la société de l’information, sans préjudice de la directive 2002/58/CE, en utilisant des procédures automatisées impliquant des spécifications techniques.

Vous avez également le droit de vous opposer, pour des raisons découlant de votre situation particulière, au traitement des données à caractère personnel vous concernant à des fins de recherche scientifique ou historique ou à des fins statistiques, conformément à l’article 89, paragraphe 1 de la LPD.

Votre droit d’opposition peut être limité dans la mesure où il est susceptible de rendre impossible la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique ou de les compromettre gravement et où la limitation est nécessaire à la réalisation des objectifs de recherche ou de statistique.

8. Droit de révoquer la déclaration de consentement en vertu de la loi sur la protection des données

Vous avez le droit de révoquer votre déclaration de consentement à la protection des données à tout moment. La révocation de votre consentement n’affecte pas la légalité du traitement qui a eu lieu sur la base de votre consentement jusqu’à la révocation.

9. Décision automatisée au cas par cas, y compris le profilage

Vous avez le droit de ne pas être soumis à une décision fondée uniquement sur un traitement automatisé, y compris le profilage, qui a des effets juridiques sur vous ou qui vous affecte de manière significative et similaire. Cette disposition ne s’applique pas si la décision

(1) est nécessaire à la conclusion ou à l’exécution d’un contrat entre vous et la personne responsable

(2) est autorisée par le droit de l’Union ou le droit des États membres dont relève la personne responsable et que ce droit comporte des mesures appropriées pour sauvegarder vos droits et libertés et vos intérêts légitimes ; ou

(3) avec votre consentement explicite.

Toutefois, ces décisions ne peuvent pas être fondées sur des catégories spéciales de données à caractère personnel conformément à l’article 9, paragraphe 1, de la DSGVO, sauf si l’article 9, paragraphe 2, lettre a ou lettre g, de la DSGVO s’applique et si des mesures appropriées ont été prises pour protéger les droits et libertés et vos intérêts légitimes.

En ce qui concerne les cas mentionnés aux paragraphes 1 et 3, le responsable du traitement doit prendre des mesures raisonnables pour protéger les droits et libertés et vos intérêts légitimes, ce qui inclut au moins le droit d’obtenir l’intervention d’une personne auprès du responsable du traitement, de présenter son point de vue et de contester la décision.

10. Droit de recours auprès d’une autorité de contrôle

Sans préjudice de tout autre recours administratif ou judiciaire, vous avez le droit de déposer une plainte auprès d’une autorité de contrôle, en particulier dans l’État membre où vous résidez, sur votre lieu de travail ou sur le lieu de l’infraction présumée, si vous estimez que le traitement des données à caractère personnel vous concernant est contraire à la LPD.

L’autorité de contrôle saisie de la plainte informe le plaignant de l’état et de l’issue de la plainte, y compris de la possibilité d’un recours judiciaire en vertu de l’article 78 DSGVO.

*Modifiez ici vos paramètres pour les cookies et pour l’intégration de contenus externes.

© 2019 – 2020 Hanse Law School · Tous droits réservés