Bachelor of Laws

Comparative and European Law

Semestres

Étudiants

Bref aperçu

Orientation internationale

Formation spécialisée en langues étrangères

Un an d’études à l’étranger

Phase pratique de 14 semaines

Cours interdisciplinaires obligatoires à option

Un bon soutien

%

des cours à Oldenburg

%

des cours à Brême

Description du programme d’études

Européen et international

Le sujet de la jurisprudence est le contenu, l’émergence, la formation et l’application des normes qui sont contraignantes dans les relations sociales et économiques. Les études juridiques sont appliquées par les tribunaux nationaux. Cette vision étroite ne répond pas aux exigences de la mondialisation de la société de la connaissance et de l’information. Dans les relations économiques transnationales en particulier, l’accent est moins mis sur les litiges que sur la prévention des litiges coûteux grâce à une conception contractuelle intelligente des relations économiques. Cela exige la capacité de travailler dans la  perspective des différentes législations nationales ainsi qu’une connaissance approfondie du droit de l’Union européenne et de ses effets en droit national. Les avocats devraient également se familiariser avec les traités internationaux et la pratique des tribunaux d’arbitrage, qui sont de plus en plus considérés dans les relations économiques transnationales comme une alternative au droit national positif.

C’est pourquoi l’université Carl von Ossietzky d’Oldenburg et l’université de Brême proposent conjointement depuis le semestre d’hiver 2002/2003 le programme de licence en droit comparé et européen, dans lequel le droit allemand et européen est enseigné sous l’angle du droit comparé. Le canon classique du droit allemand composé du droit civil, pénal et public est couvert. Les étudiants doivent être formés à agir de manière scientifique, mais aussi de manière pratique.

Études intégrées à l’étranger 

Un séjour d’un an à l’étranger au cours des 5e et 6e semestres est intégré au programme d’études, ce qui facilite l’obtention de crédits pour les travaux effectués à l’étranger. La réussite de l’étude intégrée à l’étranger est garantie par une formation approfondie en langues étrangères en préparation de l’étude à l’étranger. Au cours des études, certains cours se déroulent en anglais.

Cours facultatifs interdisciplinaires

Les questions juridiques complexes exigent non seulement une compréhension des autres systèmes juridiques et du droit de l’Union, mais aussi une “vue au-delà de l’horizon”, que les étudiants de la Hanse Law School acquièrent grâce à des qualifications clés interdisciplinaires. Ainsi, l’étude du droit est complétée par des cours d’économie et de sciences politiques.

Phase pratique intégrée 

Une partie importante de l’enseignement à la Hanse Law School, qui différencie le programme d’études des autres programmes juridiques en plus du séjour intégré à l’étranger, est l’imbrication de la théorie et de la pratique. Dans le cadre du programme de licence, un stage pratique obligatoire de 14 semaines est prévu au 8e semestre, qui offre la possibilité d’effectuer un ou plusieurs stages. Cela permet aux étudiants d’appliquer leurs connaissances juridiques dans la pratique et d’avoir un aperçu des professions et des domaines d’activité juridiques. En outre, des cours sont régulièrement organisés par des praticiens d’associations régionales, des entreprises, des cabinets d’avocats et des tribunaux.

Étudier à l’étranger

Le règlement des examens de la Hanse Law School prévoit une année obligatoire d’études à l’étranger aux 5e et 6e semestres, qui est spécifiquement préparée à l’avance par les modules linguistiques. L’intégration du séjour à l’étranger dans le programme d’études et l’accord des cours avec les coordinateurs du programme d’études facilitent la reconnaissance des examens passés à l’étranger.

En principe, les étudiants sont libres de choisir l’université qu’ils souhaitent fréquenter à l’étranger. Dans le passé, les étudiants choisissaient d’étudier à l’étranger dans des universités de tous les continents. Le bureau des étudiants internationaux de l’université Carl von Ossietzky d’Oldenburg et le bureau international de l’université de Brême sont à la disposition des étudiants pour les conseiller et les aider dans leur choix.

En outre, les étudiants du HLS peuvent s’appuyer sur la richesse de l’expérience des années précédentes. Les étudiants qui décident de participer à un échange à la Rijksuniversiteit Groningue (Pays-Bas), avec laquelle un partenariat particulièrement étroit existe, peuvent même obtenir des informations via un site web mis en place par les anciens élèves spécialement pour l’échange des expériences acquises.

La Commission européenne octroie des bourses (Erasmus+) pour soutenir la mobilité des étudiants dans les universités européennes. Ceux-ci sont attribués dans le cadre d’accords de coopération entre universités. Les étudiants de la faculté de droit de la Hanse peuvent profiter des possibilités de coopération offertes par la Faculté II, Institut du droit de l’Université d’Oldenburg ainsi que par la Faculté 6 de l’Université de Brême. Les représentants Erasmus de l’Institut de droit et de la faculté 6 donnent des conseils sur la coopération Erasmus.

Université de Groningen.

Les personnes de contact
pour les coopérations de l’Université de Brême
Mme Kerstin True-Biletski
ktrue@uni-bremen.de

pour les coopérations de l’Université d’Oldenburg
Mme Kerstin Groscurt, LL.M.Eur.
kerstin.groscurth@uol.de

Profil d´emplois

Les possibilités de carrière pour les étudiants du programme de licence en droit comparé et européen sont multiples. Les diplômés ont suivi un programme d’études à vocation internationale et possèdent des compétences dans plusieurs systèmes juridiques. Cette formation leur permet d’être employés dans des entreprises nationales et internationales ou dans les institutions de l’Union européenne. En outre, les diplômés travaillent dans diverses organisations internationales. Les employeurs possibles sont toutes les autorités fédérales et étatiques, ainsi que les autorités diplomatiques. Il est bien sûr possible de suivre un programme de master plus avancé (tel que Transnational Law, LL.M.). Le diplôme ne permet pas d’exercer les professions d’avocat, de juge ou de procureur. Toutefois, après l’obtention du diplôme, le premier examen d’État peut être passé dans le cadre d’un programme d’études ultérieur.

Candidature

Le programme Comparative and European Law (LL.B.) commence au semestre d’hiver. Les étudiants postulent et s’inscrivent à l’université Carl von Ossietzky d’Oldenburg.

Vous trouverez de plus amples informations sur la procédure de candidature au niveau du portail d’informations de l’Université d’Oldenburg.

© 2019 – 2020 Hanse Law School · Tous droits réservés