À propos de nous

Informations générales sur le projet de coopération de la Hanse Law School

Le concept

Qu’est-ce que la Hanse Law School ?

La Hanse Law School est un projet d’éducation juridique à vocation internationale. Il est principalement soutenu par les universités d’Oldenburg et de Brême. Ensemble, ils proposent deux programmes d’études : le programme de licence “Droit comparé et européen” et le programme de master consécutif “Droit transnational”. Les partenaires de cette coopération étroite sont l’université du Reich néerlandais de Groningue et – bientôt – l’université française du Havre.

L’idée de base de la HLS est de “penser le droit européen” : il s’agit d’aborder l’Europe “par le bas”. Le droit européen et le droit comparé sont enseignés côte à côte au cours des études – dès le premier semestre. Ainsi, le programme de la Hanse Law School se distingue à la fois des études de droit national et des autres programmes qui forment les juristes au droit européen dans leur pays et à l’étranger. En Allemagne, elle a l’avantage unique d’être organisée dans la structure internationale Bachelor-Master. Avec seulement une demi-année d’études supplémentaires, les étudiants du HLS à l’université de Groningue peuvent obtenir un double diplôme et le certificat d'”effectus civilis”, qui donne accès à la formation juridique aux Pays-Bas – et donc à l’épreuve d’égalité des chances et d’aptitude conformément à l’article 112a DRiG (loi allemande sur les associations d’avocats et de juristes), également à la profession d’avocat allemande. Le titre de meester in de rechten ouvre l’accès au programme de maîtrise de langue néerlandaise “Nederlands recht”. 

En comparaison avec d’autres programmes de droit européen (étrangers), le HLS met des accents différents dans son contenu : contrairement au Collège d’Europe à Bruges (Belgique), par exemple, le programme ne se concentre pas sur l’harmonisation et l’unification du droit européen. Les droits nationaux et les cultures juridiques continuent de jouer un rôle majeur à la faculté de droit de la Hanse : il s’agit de comprendre les différences et l’amitié internationale. C’est pourquoi le droit comparé bénéficie d’une grande priorité méthodologique. Dans cette perspective de “l’Europe d’en bas”, le HLS s’inscrit dans les idées de l’amitié franco-allemande et du jumelage des villes. La devise “fortiter in re, suaviter in modo” fait référence à cette idée de base de la compréhension par le discours. Le cofondateur de la HLS, le prof. Dr. Damiaan Meuwissen, professeur émérite de droit constitutionnel et de philosophie du droit à l’Université de Groningue, a ainsi repris le leitmotiv de Claudio Aquaviva, sous la direction duquel la réforme éclairée de l’enseignement jésuite a aboutit en 1599.

Le programme du master HLS “Droit transnational” se concentre sur les aspects “transnationaux” du droit national et international. Il est à orientation académique et conduit à l’acquisition du LL.M. (Master of law). Ce diplôme est comparable aux diplômes universitaires en droit obtenu à l’étranger. Il permet aux étudiants de se qualifier pour le marché juridique international des services publiques, les organisations, les entreprises et les cabinets d’avocats. En revanche, elle n’ouvre pas directement la voie au stage juridique et donc aux professions judiciaires de juges, d’avocats ou de procureurs. Toutefois, cette voie est ouverte par une reconnaissance étendue des acquis et des études complémentaires limitées. Pour obtenir un double diplôme de master, les étudiants qui ont obtenu une licence en droit en Allemagne fréquentent au premier semestre de master l’une des universités partenaires de la HLS aux Pays-Bas ou en France. Cela leur permet de se concentrer sur le droit de l’énergie (Groningen) ou le droit maritime (Le Havre). En faisant superviser les mémoires de maîtrise par trois universités, la Hanse  Law School peut apporter une contribution significative dans le domaine de la recherche en droit comparé.

 

Diplômés de la Hanse Law School

De nombreuses voies sont ouvertes aux diplômés de la Hanse Law School. Ceux qui choisissent une profession “classique” au cours de leurs études (avocat, juge, procureur) peuvent facilement passer l’examen d’État. Toutefois, grâce à leur profil international, de nombreux diplômés trouvent également un emploi direct dans des entreprises (nationales) ayant des activités internationales, des sociétés internationales et des associations professionnelles. Les diplômés de la Hanse Law School sont employés par le parlement européen, la Commission européenne, les ministères fédéraux et le service diplomatique, les autorités de l’État, les grands cabinets d’avocats spécialisés, les organisations internationales. Beaucoup d’entre eux se retrouvent également dans la science.

 

Des impulsions pour une recherche de premier ordre

Les deux nouveaux directeurs sont des scientifiques confirmés qui utilisent la méthode du droit comparé pour leurs recherches. C. Godt a récemment présenté les résultats d’un projet à long terme sous l’égide du “Common Core of European Private Law”, qu’elle a mené avec le professeur belge Geertrui van Overwalle (KU Leuwen), le professeur canadien Lucie Guibault (anciennement IVIR Amsterdam, depuis 2015 Dalhousie Canada) et le professeur britannique Dr. Deryck Beyleveld sur les limites de la propriété de l’information (titre original “Boundaries to Information Property”). L’étude couvre 16 juridictions et est publiée par Cambridge University Press. Ce projet de recherche fondamentale a exploré l’interface entre les droits de propriété privée et la réglementation publique.

Chaire de droit européen et international des affaires, droit civil à l’université d’Oldenburg (chaire Jean Monnet)

Le professeur C. Schmid a récemment achevé le projet financé par la Commission européenne “Tenlaw” sur le droit du logement dans tous les pays de l’UE et dans d’autres pays ; les résultats ont conduit à la création d’une série de publications séparées par Edgar Elgar, qui contient déjà deux volumes : “Tenancy Law and Housing Policy in Europe” et “Loss of Homes and Evictions across Europe”. Tous les résultats des recherches de tenlaw et les nombreux documents sont disponibles en téléchargement sur une page web de l’Université de Brême (www.tenlaw.uni-bremen.de). Actuellement, le réseau de recherche sur le droit des locataires, coordonné par le professeur Schmid, avec des membres de près de 40 pays, travaille sur des formes alternatives et nouvelles de “logement mixte” entre la propriété et la location (modes de logement alternatifs et intermédiaires).

Professeur de droit économique, constitutionnel, commercial et privé européen à l’université de Brême

 

Notre slogan: Fortiter in re, suaviter in modo (en allemand)

Les personnes de contact

Direction

Prof. Dr. GodtOldenburg
Prof. Dr. Christine Godt
Université d’Oldenburg, A 05 1-172
Téléphone +49 (0)441 798-4152
christine.godt[at]uol.de
Horaires de consultation à convenir
Informations complémentaires sur la personne

Prof. Dr. SchmidBremen
Prof. Dr. Christoph Schmid
Université d’Brême, GW 1 C-2280
Téléphone +49 (0)421 218-66203
cschmid[at]zerp.uni-bremen.de
Informations complémentaires sur la personne

Secrétariat

Marta DelgadoSecrétariat Oldenburg
Marta Delgado Amorín

Université d’Oldenburg, A 05 1-175
Téléphone +49 (0)441 798-4150 | Fax +49 (0)441 798-4151
marta.delgado.amorin[at]uol.de
Heures de bureau : du mardi au jeudi

Les coordinateurs

Alexander CordesProgramme de bachelor
Dipl.-Jur. Alexander Cordes, LL.M.
Université d’Oldenburg, A 05 1-166
Téléphone +49 (0)441 798-4198
hls[at]uni-oldenburg.de
Si vous avez des questions concernant la procédure de candidature pour le programme de bachelor, veuillez contacter le bureau des inscriptions de l’Unversité d’Oldenburg.

Ricardo Brehme-RoyProgramme de master
Ricardo Brehme-Roy
Université d’Brême, GW I C-2082
Téléphone +49 (0)421 218-66123 | Fax +49 (0)421 218-66230
hls[at]uni-bremen.de
Si vous avez des questions concernant la procédure de candidature pour le programme de master, veuillez contacter le Secrétariat aux étudiants de l’Université de Brême.

Le conseil des étudiants

Studiengangsausschuss
Shannon König et Dianna Hanson
Mandat 2019/2020
stuga.hls[at]uni-bremen.de

Conseil consultatif de la Hanse Law School

L’objectif déclaré de la Hanse Law School est de fournir aux étudiants une éducation qui constitue la base de leur future vie professionnelle. Cela inclut l’intégration conceptuelle du programme d’études avec la pratique professionnelle transnationale. C’est pourquoi le Conseil consultatif sur la pratique a été fondé en janvier 2004, qui comprend des représentants d’entreprises, d’associations et de cabinets d’avocats allemands et néerlandais. Outre le caractère scientifique de l’enseignement universitaire, les exigences et les expériences de l’économie et de la société sont ainsi placées dans le conseil consultatif. Les membres du conseil consultatif sur la pratique sont actifs à titre consultatif dans la conception des programmes d’études, participent en partie à l’enseignement, aident à organiser les stages et l’entrée des étudiants dans la vie professionnelle et favorisent le dialogue entre la théorie et la pratique. Les membres se voient offrir la possibilité d’entrer en contact avec des universitaires des trois universités coopérantes via la Hanse Law School sur des questions de droit comparé et de droit européen.

A. Cordes, Prof. Dr. C. Godt, Bernd Seifert*

* Président du conseil consultatif, directeur général du droit de l’IHK Oldenburg

Le conseil des étudiants de la Hanse Law School

À la faculté de droit de la Hanse, les étudiants sont représentés par le “Comité d’étude”.

Informatons générales

Le Comité d’étude (en bref : StugA ; ailleurs souvent appelé association d’étudiants) est composé de quatre représentants élus annuellement (deux présidents, deux financiers) issus du corps étudiant de la Hanse law School. Elle représente les intérêts des étudiants vis-à-vis de la direction du programme, d’autres conseils d’étudiants  à l’extérieur et participe à l’organisation de la vie étudiante à la Hanse Law School. 

Domaines de responsabilité

La StugA organise des célébrations, des voyages et des événements pour les nouveaux étudiants (appelés “semaine d’orientation”). En outre, elle soutient les étudiants en cas de questions ou de problèmes, représente la faculté de droit de la Hanse lors de conférences, de comités universitaires et de journées d’information, et s’occupe du marketing et de l’image publique du cours. De plus, il participe à l’évolution du programme d’études en termes de contenu. Afin de remplir ces tâches, il est en contact permanent avec la coordination, la direction et l’association des anciens élèves de la faculté de droit de la Hanse. Depuis 2015, la StugA est membre de l’association fédérale allemande des juristes “Bundesverband Rechtswissenschaftlicher Fachschaften (BRF e.V.)”.

Engagement dans la StugA

Une fois par an, les élections pour les nouvelles nominations au comité du programme d’études ont lieu lors d’une assemblée plénière. Chaque étudiant de la Hanse Law School y a la possibilité d’être nommé à un poste et de participer ensuite activement à la StugA.

En outre, StugA travaille généralement en étroite collaboration avec les étudiants et est heureux de recevoir un soutien pour les événements de plus grande envergure ainsi que pour la conception et le développement des programmes d’études.

Pour les futurs étudiants

Les étudiants potentiels pour le programme de licence ou de master peuvent contacter les membres de la StugA en plus des contacts universitaires afin d’obtenir de plus amples informations sur le programme d’études “de première main”. Dans ce contexte, StugA offre également la possibilité de participer à certaines conférences à la faculté de droit de la Hanse à titre d’essai.

Coordonnées de contact
stuga.hls[at]uni-bremen.de
Page facebook de la StugA

© 2019 – 2020 Hanse Law School · Tous droits réservés